It's like starting from scratch...

Publié le par Dadzou

C'est bizarre comme sensation... l'impression de repartir de zero, de la base... Cela me rappelle mes premières années à la cité universitaire, quand je devais me procurer moi-même de quoi survivre. J'ai commencé à me faire à la vie en cité U vers la fin de la dernière année, quand j'ai reconfiguré ma chambre avec le réfrigérateur, la télé, la console, le lecteur DVD...

Cette année, je suis revenu à une vie en mode solo, après être retourné dans la demeure familiale pendant un an. Je dois avouer que j'ai eu du mal à me sentir à l'aise la première semaine: l'appartement, bienque grand, lumineux, bien situé, est non-meublé, et il y faisait froid. De plus, je n'ai pas encore de situation stable sur Rouen, donc à part errer dans les rues de la ville en quémendant un contrat de professionnalisation (personne ne fait ça !), ou rester chez moi, bof.

Mais cette semaine, les choses commencent à aller mieux. J'ai un bureau, c'est un début d'ameublement ! Je vais bientot partir à la recherche d'un lit, un vrai, pas le truc gonflable qui couine à chacun de mes mouvements, et dans la salle les meubles arrivent petit à petit.

Et concernant mes activités, j'essaie de varier les plaisirs: sorties resto' avec mes soeur et mes potes, en attendant les sorties sonanbuliennes et la cremaillère, permanences au local de Sonanbul, soirées console ou film (quand cela fonctionne...); en bref, après un début relativement chaotique où j'en venais à me demander si je n'avais pas fait une erreur en prenant cet appart', les choses s'arrangent ! Tant mieux ! Me manque plus qu'une copine :p

Publié dans My life - my way

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article